Peche Dz

Le Bichi-Bachi !

Le Bichi-Bachi est sans doutes la technique la plus sure et la plus infaillible pour pécher le calmar et toutes sortes de céphalopodes.  

Afin d’avoir une bonne animation pour cette technique, nous allons voir ensembles quels  sont les principaux gestes de base à suivre pour réussir un parfait bichi-bachi.

1- Lancez et laissez couler votre turlutte plombée jusqu’au fond de votre spot.

2- Commencez votre mouvement pointe au ras de l’eau.

3- Donnez 2 à 3 coups de scions vifs et rapides (des jerks) de haut en bas et dans un plan vertical avec un maximum d’amplitude pour animer la turlutte.

4- Avec votre poignet augmentez le mouvement en partant légèrement cassé vers le bas pour finir cassé vers le haut.

5- Alternez ces coups de fouet avec des temps d’arrêt tout en gardant un contact avec votre leurre.

6- Redescendez à nouveau votre turlutte au fond et recommencez l’opération jusqu’à ce que le calamar mord le panier de votre turlutte.

N’oubliez surtout pas de marquer des pauses lors de vos ramenés, en gardant votre bannière semi-tendue lors de la descente, ce qui permettra à vos turluttes d’évoluer lentement.

C’est généralement durant la descente de la turlutte, lorsque le leurre s’immobilise ou chute dans l’eau, que l’attaque se produit.

Petite information: L’appellation Bichi-Bachi à était inspiré par le son émis du double fouet de la canne lors de l’animation, au grand fabricant de turluttes Japonais Yamashita.